Votre rôle en tant qu' employeur

En tant qu’organisation, vous pouvez stimuler vos collaborateurs à prendre leurs responsabilités au sujet de leur propre carrière. Un accompagnement professionnel de carrière contribue à :

  • augmenter la motivation et l’engagement des collaborateurs
  • augmenter la résilience et l’adaptabilité
  • miser davantage sur les nécessités dans le domaine des formations et sur les besoins des collaborateurs
  • aboutir à des projets de développement plus personnalisés
  • stimuler la mobilité interne
  • davantage de bien-être sur le lieu de travail

 

Un employeur peut promouvoir le système de chèques-carrière auprès de ses travailleurs, à condition qu’il respecte les règles particulières et en informe clairement ses travailleurs :

 

Un employeur ne peut en aucun cas mettre la pression sur les travailleurs afin que ceux-ci utilisent leur chèque-carrière.

 

  • Un travailleur peut choisir à quel moment demander et échanger son chèque.
  • Un travailleur peut choisir le centre où il échange son chèque. Ce choix n’engendre aucune conséquence pour le travailleur.
  • Un travailleur doit être conscient du fait qu’il n’a droit qu’à deux chèques-carrière de quatre heures en 6 ans. S’il les échange, il ne pourra demander un nouveau chèque que six ans après le début de la première orientation professionnelle.
  • Aucun échange ne peut avoir lieu entre l’employeur et le centre d’orientation professionnelle au sujet de l’accompagnement ou de son contenu.
  • L’accompagnement dont le travailleur bénéficie au moyen du chèque-carrière ne peut en aucun cas remplacer l’accompagnement que le travailleur devrait recevoir par le biais de l’employeur.

 

Pour plus d’informations à ce sujet, vous pouvez toujours consulter le site www.VDAB.be

Contactez-nous